IRSN

Les attentes de l'Institut de Radioprotection et de Sûreté Nucléaire


En s'impliquant dans la concertation organisée à l'occasion du 4è réexamen périodique de la sûreté des réacteurs nucléaires de 900 MWe, l'IRSN souhaite apporter à chacun des informations claires et objectives issues de ses expertises, mais aussi nourrir sa propre réfléxion avec les questions soulevées par les parties prenantes et le public.


L’IRSN remplit une mission d’intérêt général en amont des décisions publiques : évaluer les risques nucléaires et radiologiques et les moyens de les réduire. Pour produire ses expertises scientifiques et techniques, il s’appuie sur un effort continu d’étude et de recherche. La qualité des travaux de l’Institut repose tout particulièrement sur sa compétence scientifique et technique, et sur sa capacité à produire des études et des avis en toute indépendance en s’affranchissant des conflits d’intérêt.

La transparence de ses travaux et l’information du public sont également un aspect essentiel de la contribution de l’IRSN au contrôle des risques. L’ouverture à la société est à ce titre l’un des trois axes stratégiques inscrits dans le Contrat d’objectifs et de performance signé avec l’État. L’IRSN ouvre ainsi sa recherche et son expertise à l’ensemble des parties prenantes, aussi bien au plan local qu’au plan national.

Dans ce cadre, l’IRSN a souhaité, dès le début de ses travaux d’expertise sur le quatrième réexamen périodique de sûreté des réacteurs de 900 MWe, échanger avec la société civile. En 2017 et 2018, ces échanges ont pris la forme de moments de dialogue technique avec la société civile, organisés conjointement avec l’ANCCLI et l’ASN autour de trois thèmes importants : le vieillissement et la conformité, les agressions internes et externes, les accidents graves. Ces rencontres ont en particulier permis à l’IRSN de recueillir des questions formulées par les participants, qui seront abordées dans les avis que l’Institut rendra sur le quatrième réexamen. Tous ces avis seront publiés.

La concertation publique sera pour l’IRSN l’occasion de prolonger le dialogue en l’élargissant à l’ensemble des sujets du réexamen et à une plus vaste audience. En effet, pour l’IRSN, seule une prise en compte globale des risques et de leurs interactions permet de faire avancer efficacement la sûreté.

Cette approche globale doit se nourrir d’une réelle ouverture et d’une transparence active, au service d’une société vigilante aux risques.

Consulter le site internet de l'IRSN ›